La Bienveillance dans les familles !

C’est parti pour les Ateliers de parents de la Communauté de Communes Morvan Sommets et Grands Lacs !

Dans le cadre du projet « L’année des parents » co-organisé par les référentes familles des 3 Centres Sociaux de la Communauté de Communes Morvan Sommets et Grands Lacs, un groupe de 12 parents s’est retrouvé samedi 30 mars, au Centre Social des Grands lacs à Montsauche les Settons pour échanger autour de la question de l’éducation.

Soucieux d’améliorer la relation avec leurs enfants et de favoriser le bien être familial, les parents se lancent dans un stage de 4 ateliers sur le sujet de l’éducation positive et bienveillante.

Accompagné par Valérie Didierlaurent, intervenante en éducation positive et bienveillante, le groupe a pu faire connaissance. Un temps de réflexion a été proposé sur ces atouts que les parents pouvaient mettre en avant.

Le déroulement de la matinée a amené chacun à se questionner sur le rôle de parent et les difficultés qui peuvent y être associer.

La prise de conscience  qu’un parent parfait n’existe pas et que le rôle du parent n’est pas de rendre son enfant continuellement heureux mais plutôt de l’aider à devenir un adulte responsable a permis aux parents de se rassurer quant à leurs pratiques.  Vivre la frustration permet à l’enfant de « passer au-dessus », de grandir, « quand on entend ça, on relativise, on déculpabilise » témoigne une maman.

Une petite expérimentation a permis aux familles de se questionner sur le positionnement du parent et la recherche d’équilibre entre les différentes fonctions, de parent, d’homme ou de femme, dans son épanouissement personnel et de son couple. Ce questionnement régulier pourra amener chacun à tendre vers un équilibre individuel favorisant l’épanouissement familial.

L’explication des étapes d’apprentissage de l’enfant a permis aux parents de comprendre ou de se réapproprier la nécessité de la répétition et de l’expérimentation.

Les échanges entre les parents ont également porté sur l’éternelle interrogation du juste milieu de la place dans l’enfant dans la famille, de l’accompagnement de l’enfant dans son évolution sans être dans la « surstimulation »,… Se faire confiance, observer son enfant et s’appuyer sur quelques outils et clés proposés par l’intervenante,  sont des éléments favorisant une relation saine entre parents – enfants.

Confiants et rassurés pour certains, un peu embrouillés mais encouragés pour d’autres, les ressentis en cette fin de séances sont plutôt optimistes. Chacun pourra s’approprier et mettre en place quelques outils au sein du foyer en les adaptant à sa situation personnelle, jusqu’au prochain rendez-vous.

Curieux et impatients de se retrouver, le groupe se donne rendez-vous pour la prochaine rencontre où le sujet portera sur l’écoute des émotions de l’enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.